Excursion éducative : Adama et Awa

“Traditions africaines, Entrepreneuriat social

et Développement économique”

Mise en Contexte

IMG-20150911-WA0040

De toute éternité, l’histoire de l’Humanité nous apprend que les peuples qui ont perduré avaient développé des connaissances poussées sur le fonctionnement de la matière et celui de l’esprit. Cette démarche d’acquisition et de mise en valeur de la connaissance pour le développement, requérait un perfectionnement incessant de la part de ceux qui étaient appelés à conduire le destin de leurs communautés. Les élites se devaient de se connaître elles-mêmes en tant qu’individus, citoyens du village planétaire. Elles devaient également acquérir  une maîtrise certaine de l’identité des peuples dont elles étaient en charge, traduite par leur histoire, leurs cultures et leurs traditions.

L’Afrique d’aujourd’hui résulte de ce que depuis 6 siècles, les puissants de la pensée, de la parole et de l’action dans le monde ont minutieusement planifié, puis traduit en actes militaires, politiques et économiques. Ce que l’Afrique sera pour les 6 prochains siècles découlera donc de la capacité qu’aura dès aujourd’hui, cette nouvelle génération d’africains libérés, à penser et à projeter leur idéal dans des modèles de développement concrets, équitables et durables.

Le monde annonce une autre histoire de l’Afrique ! En 2050, avec ses deux milliards d’habitants, le continent noir outre la principale réserve de matières premières qu’il constitue déjà, sera le premier marché de consommation et le principal pourvoyeur de main d’œuvre de la planète. Au cœur de cette Afrique : Le Cameroun. Avec ses 280 ethnies représentant l’essentiel des grands peuples du continent, le défi de la cohabitation de ces groupes ethnolinguistiques conditionne la paix sociale et le développement économique de l’Afrique en miniature. Le Cameroun de 2050 découlera donc de la capacité que nous aurons dès aujourd’hui, à penser et à projeter notre idéal dans des modèles de développement concrets, équitables et durables.

Approche de la Synergie de la Jeunesse Camerounaise

Au sein de la Synergie de la Jeunesse Camerounaise, nous sommes convaincus que seule l’éducation permet de transformer durablement les mœurs et les mentalités. L’éducation développe chez les membres d’une communauté, cette indispensable capacité cohérente d’Etre, de Penser et d’Agir, qui seule permet de concevoir avec justesse et de conduire efficacement des programmes de développement. Toutefois, ce que l’éducation transmet résulte de traditions, de manières de penser, d’agir, de s’exprimer, de générer et de gérer les émotions. Ces pratiques sont des héritages historiques et traditionnels.

Logo SJC

L’histoire de l’Humanité nous enseigne donc que les modèles de développement sont intimement liés aux cultures ainsi qu’aux traditions des peuples qui les conçoivent. Dans cette ère de mondialisation qui tend en réalité à un alignement sur la pensée unique occidentale et à un reniement par les Africains de ce qu’ils sont pour un assujettissement à l’autre, l’éducation comme voie de transformation de l’être doit préalablement transmettre l’essence même de notre identité. Ceci, afin que les africains œuvrent positivement à la préservation, la transmission et la valorisation de leur héritage traditionnel pour mieux concevoir des solutions adaptées à leurs problématiques.

C’est dans l’optique d’apporter notre contribution à l’éveil de conscience des jeunesIMG-20150911-WA0058 camerounais quant à l’apport des traditions dans la structuration des modèles de développement, que la Synergie de la Jeunesse Camerounaise a élaboré une stratégie éducative qui se décline en deux points :

  • La valorisation des traditions des peuples du Cameroun
  • La revalorisation de notre Histoire commune en tant que Nation

Nous avons matérialisé cette démarche éducative à travers deux projets mis sur pieds en collaboration avec la Fondation Mbômbôlè : Les Causeries éducatives et les Voyages-découverte.

Du 16 au 20 Mai 2014, dans le sillage de la célébration de la 42ème édition de la Fête de l’Unité, nous avons organisé la première édition de nos « Voyage-Découverte/Excursion éducative » dans la Région de l’Ouest du Cameroun, sous le thème « TRADITIONS AFRICAINES – INITIATION & UNITE NATIONALE ». Cette activité a donné l’opportunité à une trentaine de jeunes camerounais, de réaffirmer l’Unicité de notre Nation et de découvrir les riches patrimoines culturels et initiatiques des Peuples BAMILEKE et BAMOUN. Nous avons eu l’immense honneur de porter les messages des Chefs BANA, BAHAM, BAMENDJIDA, BAMENDJOU et du Sultan des BAMOUN, à la ville et aux jeunes du Cameroun:

>> Cliquez pour voir la vidéo “Le Message des Rois de l’Ouest”

Du 21 au 26 Octobre prochains, la Région de l’Adamaoua, château du Cameroun, accueillera notre seconde excursion éducative sous le thème « TRADITIONS AFRICAINES – ENTREPRENEURIAT SOCIAL & DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ».

ADAMAWA 2015

Jeunes et nous questionnant sur les modalités d’une émancipation plurielle, nous arrivons au constat que : les peuples qui réussissent le mieux leur intégration capitaliste, libérale et sociale sont paradoxalement ceux où le pouvoir régalien traditionnel reste le plus ancré. Conservant l’autorité séculaire, les chefs y administrent durablement le développement communautaire : en local et dans la diaspora. Suivant cette conclusion, nous envisageons de nous abreuver de nouveau à plusieurs siècles d’histoire culturelle et d’administration publique auprès des autorités de l’Adamaoua : Le plateau où conversent les principales religions du monde ; le château d’eau autour duquel les grands groupes PEULH, MBOUM et KIRDI (et encore!) étanchent leur soif ; le Mont NDERE dont le sommet pointe l’idéal de convergence, les migrations, l’antre du grenier, sa vivacité, sa notabilité hétéroclite.

L’excursion éducative SJC 2015 s’impose la réalisation des objectifs suivants :

  • Favoriser le brassage interculturel entre les jeunes issus d’horizons divers à travers des échanges et des discussions à thèmes ;
  • Faire découvrir aux 15-35 ans l’histoire, les rites et les coutumes des Peuples du plateau de l’ADAMAOUA ;
  • Magnifier les atouts touristiques de la Région de l’Adamaoua ;
  • Stimuler l’intérêt des jeunes pour la découverte, l’apprentissage et la valorisation des Traditions et Initiations Africaines ;
  • Promouvoir l’entrepreneuriat social comme moyen de contribution des jeunes à la prospérité économique et la paix sociale de notre pays ;
  • Éveiller en chacun des participants le sens de la responsabilité civile et du Leadership.

>> Cliquez pour lire le programme détaillé des activités

Les frais de participation à ce voyage-découverte qui s’élèvent à 80.000 F CFA, incluent :

  • Transport Aller /Retour : Bus climatisé + Train Voyageur – Couchette;
  • Hébergement : 3 nuitées dans une chambre double à l’hôtel TRANSCAM*** ;
  • Restauration : 2 Buffets par jour (petit déjeuner et dîner) / 1 Apéro-déjeuner par jour;
  • Participation à toutes les activités (visites, entretiens, discussions etc…).

Le nombre de places étant limité, pour des obligations d’efficacité dans la planification, les personnes désirant faire partie du voyage doivent se manifester au plus tard le Samedi 10 Octobre 2015 en s’acquittant de la totalité des frais de participation.

Contacts / Info line – Douala: 696.488.386 / 680.008.289 / 699.210.192 – Yaoundé: 699.420.817 

Le départ aura lieu de Douala, le Mercredi 21 Octobre 2015 à 13H (Yaoundé à 19h via CAMRAIL), et le retour de N’Gaoundéré le Dimanche 25 Octobre 2015 à 19h.

>> Cliquez pour lire le programme détaillé des activités

Pour tout besoin d’informations complémentaires, veuillez nous écrire à : contact@sjc-online.com

“Chaque Ethnie est une couleur, le Cameroun est une mosaïque.

Nous faisons le choix d’être Arc-en-ciel.”

–  SYNERGIE DE LA JEUNESSE CAMEROUNAISE  –